top of page

Randos pédestres hebdos du vendredi

Vendredi 14 juin

Nous étions 10 au départ du parking du Gros Hêtre (à l’intersection de la D 21 et de l’allée du Gros Hêtre). Nous franchissons la D 21 pour nous diriger vers les hameaux de la Dénicherie, et la Route des Grès. Nous suivons cette route jusqu’à Hermières, que nous traversons pour arriver au carrefour du même nom. Nous suivons alors la route de la Planchette, sur un peu plus d’un kilomètre, faisons un petit détour jusqu’aux étangs, et arrivons au carrefour de la Parenterie, pour suivre ensuite la route de la Barrière Noire, après un moment d’hésitation, car les panneaux indicateurs ont disparu. Nous suivons cette route jusqu’à l’allée de Chasse, que nous prenons à droite, jusqu’à la rencontre du GR 14 qui nous ramène au parking. Une rando de 10 km par des grandes allées, un peu rectilignes mais en bon état, les sous-bois recelant encore un peu « d’humidité résiduelle », comme on peut le voir sur les photos. De là, nous rejoignons le stade Bessuard, où René nous attendait avec les tables, pour le pot de fin de saison, et par la même occasion fêter l’arrivée récente de Paloma (1 mois) et Maël (3 mois), mes derniers arrières petits enfants. Merci aux pâtissières qui nous ont gâtés, et à René qui, bien qu’absent à la sortie, a assuré la logistique pour le pot.

Rendez-vous fin août pour la première de la prochaine saison.

Alain Aigouy

Vendredi 7 juin

Nous étions 13 au départ du parking du stade Bessuard. Direction la voie ferrée, que nous longeons jusqu'au passage à niveau. Après l'avoir franchie, nous nous dirigeons vers le bois Prieur, où nous pénétrons par l'avenue Ancel de Garlande. Nous avançons jusqu'à la route Royale, que nous prenons à droite pendant 1 km 500, pour poursuivre par le chemin de Pontillault. Au bout de ce chemin, nous sortons du bois, et gagnons la D 21, que nous longeons jusqu' à la piscine. Nous faisons alors le tour de l’Étang du Coq, et traversons le bois des Berchères, jusqu'aux vestiges de l'ancien moulin. Pour des raisons de fête des Voisins, j'abandonne le groupe qui suit alors le Morbras jusqu'au parking. Une rando de 12 km, par beau temps, et des chemins parfois boueux, ce qui vaut 2 chutes sans gravité, sauf une blessure d'amour propre pour les intéressés, dont je faisais parti.

Alain Aigouy

Vendredi 31 mai

Nous n’étions que 5 à oser braver une météo soit disant pourrie. Départ du stade de Favières. Nous faisons le tour du terrain de foot, et prenons à droite, le GRP (rue de la Rucherie) sur 800 m. Nous aurions dû quitter le GRP et tourner à gauche, pour aller jusqu’à la ferme la Folie. Mais, nous loupons le virage, et continuons sur le GRP qui nous conduit à la limite du domaine d’Armainvilliers. Nous ne faisons pas demi-tour, et décidons de piquer à gauche, vers Tournan, en longeant les limites du domaine, ce qui nous fait découvrir des paysages inconnus, et également, de patauger dans des « rizières » locales. Nous retrouvons notre parcours à la grille du parc d’Armainvilliers, et poursuivons jusqu’à la D 10. Nous traversons Tournan en passant sous le château (en travaux), et retrouvons le GRP sur notre gauche. Nous le suivons jusqu’à la petite route qui rejoint Favières, en passant par Villemigeon. Nous traversons Favières pour rejoindre les… la voiture. Une rando d’environ 11 km, par une météo pas si mauvaise que prévue (deux petites « pipis d’oiseau », qui n’ont pas nécessité l’ouverture des parapluies), et une température agréable.

Alain Aigouy

Vendredi 24 mai

Nous étions 8 au départ de la gare de Saint Germain sur Morin. Nous longeons le canal du Grand Morin sur environ 2 km 500, par un chemin un peu gras, puis tournons à droite sur une petite route qui nous mène au château de Condé-Sainte-Libière. Nous poursuivons jusqu’au canal de Meaux à Chalifert, et le suivons sur environ 2 km. Nous tournons alors à droite pour monter jusqu’au lieu-dit les Aulnois, puis redescendons vers le Blanc Fossé, nous traversons le bois, par un chemin très gras, et remontons vers Quincy Voisin. Nous contournons le château par le parc, et nous descendons vers Couilly-Pont-aux-Dames en longeant le ru du Corbier, et 500 m après nous arrivons aux voitures. Une rando de 12 km, par une belle météo et des chemins dignes de la Seine et Marne. Nous montons en voiture, et arrivons à Roissy juste avant l’orage (comme je l’ai déjà dit, en toute modestie, le vendredi c’est bien organisé !!!) (pas de souci pour mes chevilles). Merci à celles et ceux qui alimentent whatsapp, et bravo à Patricia pour la photo de la famille cygnes.

Alain Aigouy