Événements divers

Rand'Oxygène 2022, le 22 mai 2022

Organisation

Récompenses

Groupes

TEM 77, le 18 septembre 2021

Rendez-vous au stade Paul Bessuard à 7 h, puis direction le gymnase Charles le Chauve (en compagnie de Sylvie), pour l’enregistrement de notre « billet », Michèle nous rejoindra également.

8 h départ fictif, la sécurité nous accompagne jusqu’à la voie verte, ensuite les fauves sont lâchés. Après avoir longé le Morbras, nous arpentons à grands pas les chemins du bois de Ferrières, traversons Pontcarré, et au point 1 (km 8), nous apercevons la grille de Belle Assise, où nous attend un petit ravitaillement servi par les bénévoles. Il ne faut pas trop se lester, car la route est encore longue. Après avoir échangé quelques mots avec d’autres participants, nous repartons en direction de Favières, « La Route » à travers chemins tantôt boueux, tantôt carrossables, mais qu’importe le soleil est avec nous, et le moral au beau fixe.

Point 2 (km 14,5) pointage… (eh oui, nous sommes fichés)… Petite collation, et nous repartons jusqu’à Neufmoutiers, km 27 repointage, car il faut montrer «  patte blanche », avant d’accéder au ravitaillement tenu par nos charmants bénévoles du club Randoxygène. Encore quelques mots échangés par ci par là, et il est déjà temps de repartir, pas le temps de faire la sieste.

Point 4 (Favières (km 36), un dernier arrêt et dernière collation, et nous repartons, direction Roissy ; les derniers kilomètres semblent bien plus longs que les précédents, les pieds un peu endoloris au contact du macadam, mais le mental est toujours là.

Nous poursuivons notre route en direction de Pontcarré, les bois de Ferrières et bien sûr Roissy. Ouf, plus qu’un kilomètre et la délivrance. Notre comité d’accueil nous attend à l’entrée du gymnase, ça nous fait chaud au cœur.

Un dernier pointage, restitution de notre badge, et réception de notre fameux sésame « le diplôme final » ça se mérite…

Merci à Sylvie de m’avoir accompagnée dans cette aventure. Un grand merci à tous les bénévoles de Randoxygène et les autres, qui nous ont chaleureusement accueillis aux différents ravitaillements et passages de carrefour, merci aux baliseurs (il était impossible de se perdre), et surtout un grand bravo à Michèle pour sa très belle performance.

Sylvie Philippe